Protections

Ankama déploie très régulièrement des systèmes anti-bots et les modérateurs sont à l'affût des nouveaux bots en jeu.

Malheureusement, éviter le bannissement n'est pas possible. Vous pouvez cependant réduire les chances de vous faire bannir et réduire les dégâts causés par le bannissement. C'est justement ce que nous allons vous présenter tout au long de ces chapitres !

Réduire les risques de bannissement

La seule méthode pour réduire les risques de bannissement est d'améliorer son comportement en jeu. Des explications plus détaillées sont disponibles dans l'article ci-dessous.

Soyez toujours prêt à perdre un compte

Tricher sur son compte principal n'est pas toujours la meilleure des solutions. Bien qu'il ne soit pas recommandé, vous pouvez toujours tricher sur votre compte principal en réduisant les risques au maximum. Vous pouvez cependant utiliser un second compte, appelé aussi une mule. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'en occuper, elle permet juste de « ne pas être à la rue » après un bannissement qui vous invitera juste à quitter une fois pour toute le jeu.

Attention, utiliser un autre compte pour tricher ne permet pas de protéger votre compte principal. Lisez la partie ci-dessous pour comprendre pourquoi.

Masquer son identité

Lorsqu'un modérateur banni un compte, tous les comptes qui ont comme dernière adresse IP de connexion l'adresse IP du compte banni sont bannis. Autrement dit, utiliser un second compte pour tricher n'a aucun intérêt puisque le compte principal sera par la même occasion banni. Vous devez alors changer d'identité sur internet. En effet, chaque connexion internet dans le monde est identifiable avec une adresse IP. Il s'agit d'une sorte de carte d'identité sur internet. Celle-ci n'est pas modifiable, mais peut-être masquée en empruntant l'adresse IP de quelqu'un ou quelque chose d'autre.

Nous allons vous présenter ci-dessous les différentes méthodes permettant de masquer son adresse IP par une autre adresse IP. Il ne faut pas toutes les appliquées en même temps. Il suffit d'une ou deux protections combinées pour obtenir une bonne protection.

Protections envisageables

Protection

Acronyme

Coût

Plus d'informations

Partage de connexion

~ Gratuit

Virtual Private Network

VPN

10€/mois

Cliquez-ici

Proxy

2€/mois

Cliquez-ici

Virtual Private Server

VPS

10€/mois

Cliquez-ici

Virtual Machine

VM

Gratuit

Cliquez-ici

Combinaisons possibles

Les combinaisons sont nombreuses et dépendent du nombre de bots, du prix et de l'utilisation que vous voulez en faire.

Combinaison

Description

Partage de connexion

La solution gratuite qui permet de protéger un bot. Vous ne pourrez pas jouer en même temps, à moins d'avoir un deuxième ordinateur.

Proxy

La solution la moins coûteuse et relativement facile à mettre en place pour un bot protégé par proxy. Vous pouvez jouer en même temps.

VPS

Une solution efficace pour un bot protégé qui permet de tricher sans utiliser son propre ordinateur. Vous pouvez jouer en même temps.

VPS + Proxy

Une solution gardant les avantages du VPS avec un bot protégé par le VPS et un bot protégé par proxy.

VPN

Une solution utilisée dans le passé mais qui est de moins en moins recommandée. Coûteuse, ne permet pas de jouer en même temps et diminue votre débit internet pendant l'utilisation.

VM + VPN

Une solution coûteuse, mais qui corrige les problèmes du VPN seul.